"On n'a pas deux coeurs, un pour les animaux et un pour les humains. On a un coeur ou on n'en a pas" - Lamartine

dimanche 10 avril 2011

Makis rrrrrrrrrraaaaawwwww au chou-fleur et à la mangue


 Lors du week-end vegan à Anvers, nous avons eu un cours de cuisine crue. C'est à ce cours que j'ai rencontré, pour la première fois, le maki cru. Et le coup de foudre fut immédiat. Depuis, je ressens ce cruel manque de l'être aimé et j'attends impatiemment la recette de Simon, le prof de cuisine raw. Mais, comme chacun sait, "patience" n'est en fait pas un mot qui fait partie de ma vie. Le souci, c'est que pendant que Simon donnait son cours, moi je cuisais la centaine de cupcakes que nous avions préparé lors de mon cours, donc je ne sais pas trop ce qu'il y avait comme ingrédients... je suis sûre que c'était à base de chou-fleurs, et je crois me souvenir qu'il y avait du miso blanc et des noix de cajou. Qu'à cela ne tienne, c'est reparti pour une séance d'impro totale. Et le résultat, j'en suis vraiment super contente, je trouve ces makis délicieux, frais, crémeux et croquants à la fois, de saveur très originale (merci miso), et sucrés grâce à la mangue.

Panier

- 200 gr de chou-fleur, juste les fleurettes
- 40 gr de noix de cajou
- 25 gr de miso blanc
- 1 càs de crème de noix de cajou
- 1 càs de tamari
- légumes en lamelles : concombres, carottes, chou, graines germées, salade, avocat, betterave, etc etc etc
- 1/2 mangue en cubes
- 4 feuilles de nori
- graines de sésame ou pistaches en poudre

Chaudron

1) Mixer le chou-fleur. Ca va former des petits grains
2) Mixer ensemble les noix de cajou, la crème de noix de cajou, le miso et le tamari.
3) Ajouter le chou-fleur. Mixer, mixer, mixer, jusqu'à l'obtention d'une pâte. (il me FAUT un Vitamix!!! je suis désespérée. Et trop exigeante, sans doute.)
4) Sur la natte-de-bambou-spécial-makis, déposer votre feuille de nori face lisse vers le dessous, comme pour faire des makis normaux.
5) Tartiner la crème de chou-fleur sur un peu moins de la moitié de la feuille de nori (oui je sais, là c'est différent des makis normaux, mais en même temps ceci n'est PAS un maki normal). Il vous faut environ 2 càs de pâte par feuille de nori.



6) Déposer les légumes, la mangue, et terminer en saupoudrant de graines de sésame ou de poudre de pistaches.


 7) Rouler le maki as usually. Le bout de la feuille de nori ne colle pas, normal, il suffit de l'humidifier avec un peu d'eau pour qu'il colle au reste du rouleau maki.
8) Couper les makis. Avec un couteau super bien aiguisé, commencer par le milieu du maki et couper super délicatement, en gros il faut presque "caresser" le maki avec la lame du couteau et attendre qu'elle rentre. Si on force trop, la crème de chou-fleur et sa garniture va glisser hors du maki. Quand le rouleau est coupé en deux, prenez la moitié et coupez-la à nouveau en deux, et ensuite coupez le quart à nouveau en deux (vous obtenez des huitièmes de rouleau, je vois que vous suivez, une gommette pour vous). Attention à toujours "caresser" avec la lame du couteau.
9) Et voilà.
10) Ah oui, comme sauce du soyu c'est parfait, mais vous pouvez aussi consommer ces makis avec toutes les sauces à makis que vous aimez préparer.

2 commentaires:

Vega Rum a dit…

Piouuuu ! Tu te fais vraiment plaisir culinairement parlant, c'est magnifique à voir ! =) Me tarde d'avoir mon chez moi et ma cuisine... Me manque mes petites créations ou recopiages des créations des autres ;-) (d'ailleurs merci de faire partie de mes "maîtres" culinaires =)

Pluie a dit…

Oh mais écoute c'est à moi que tu fais vachement plaiz là!!

Mais c'est vrai qu'il faut se faire plaisir. A quoi bon vivre sans plaisir? ;-)

Articles que vous pourriez aimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...