"On n'a pas deux coeurs, un pour les animaux et un pour les humains. On a un coeur ou on n'en a pas" - Lamartine

jeudi 24 février 2011

Salade d'oeufs sans oeufs


 Ce soir, je suis investie d'une mission. Celle d'Assya, pour ne pas changer. Son ordre d'hier était clair "Laura, si tu ne postes pas cette recette, je ne te le pardonnerai pas!!!!".
Moi-même je raffole de cette "salade d'oeufs sans oeufs". Chez nos amis les omnivores, il est courant de consommer toutes sortes de salades contenant toutes sortes de chairs mortes. Je dois vous avouer que, vu que j'ai été végétarienne depuis un paquet d'années, je n'ai jamais eu le réflexe de consommer les salades d'oeufs à tartiner, vu que je ne consommais pas les autres non plus. C'est en devenant vegan et en m'amusant à détourner des préparations classiques que j'ai appris à aimer, que dis-je, à adorer, ce type de salades à tartiner.

Cette salade d'oeufs sans oeufs (de tofu, en fait) est déclinable à l'infini. Je l'aime avec du céleri, des cornichons, des carottes râpées, des échalottes, des oignons rouges, des radis, des oignons nouveaux, etc, ce qui compte c'est qu'ils soient râpés ou hachés très fin. De même pour les épices, vous pouvez utiliser absolument tout ce qui vous fait envie. Elle est faite en un tour de main et se conserve plus d'une semaine sans problème. Mais croyez-moi, elle ne tiendra jamais jusque là. Elle est aussi parfaite à tartiner sur des petits toasts en apéritifs, sur des rondelles de concombre comme Assya hier soir, de radis, ou comme trampouille avec des branches de céleri.

Panier

- 1 paquet de tofu
- 1 càs de soyu
- 2 càs de levure maltée
- 1 càs de moutarde
- 2 càs de mayonnaise vegan
- 1/2 càc de curcuma
- 1/4 càc de curry
- 1/4 càc de poudre d'ail
- 1/2 càc de piment en poudre
- 1/4 càc de sel
- 1 branche de céleri, hachée très fin
- 2 càs de cornichon haché très fin

Chaudron

1) Tout d'abord, il faut presser le tofu pendant une bonne demi-heure. Pour ceux qui ne connaissent pas cette technique, il s'agit d'en extraire le maximum de liquide pour le rendre plus friable et moins humide. Ceux qui n'ont pas de presse à tofu, pas de panique, il vous suffit de mettre le bloc de tofu dans une assiette profonde et de poser dessus un gros bocal ou un gros saladier rempli d'eau. Penser à vider le liquide toutes les 10 minutes.
2) Écraser le tofu à la fourchette, puis mélanger avec tous les autres ingrédients. Je vous avais dit que c'était super simple!

7 commentaires:

Assya a dit…

Un ordre? Non j'aurai pas osé! Sinon quand tu dis "haché" je peux mettre le tofu, le céléri et les cornichons dans le "amazing bullet" (hé ouiii)??

Pluie a dit…

Hmmmmm ça va vraiment faire de la pâte alors. J'aime quand tu sens quand même la texture des ingrédients perso!

Anonyme a dit…

Bonjour Pluie!
Je suis tombée sur ton blog tout à fait par hasard, mais avec beaucoup de bonheur car j'ai suivi les précédents avec bcp de plaisir. D'ailleurs je dois dire que dans le genre, tes blogs étaient vraiment bien!! Bon, je ne vais pas m'étaler là-dessus car si tu as tout arrêté du jour au lendemain, c'est qu'il devait y avoir une bonne raison... (mais c'est dommage^^)

Enfin, merci beaucoup pour tes recettes! On essaie avec mon ami de les faire de temps en temps, mais je dois bien avouer que nous ne sommes pas vegan, et pas végétariens non plus. On ne mange de la viande qu'une fois par semaine, mais nous allons arrêter. Ce qui me dérange vraiment ce sont les conditions d'élevage, d'abattage des animaux et tout le gaspillage et la pollution qu'entraîne l'agriculture moderne. Cependant, je me pose des questions sur le veganimse (?), le peu de fois où j'ai essayé de faire des plats,ça m'a coûté une petite fortune...quels sont les aliments de base à avoir? et puis à un niveau plus politique, être vegan est-il un moyen de contestation ou un mode de vie adopté indépendamment de la condition animale dans l'agriculture? Je suis désolée si mes questions paraissent bêtes, mais ça m'intéresse bcp!

Au plaisir de lire ton blog!
Anouk

Pluie a dit…

Si j'ai arrêté de blogger et d'aller sur le net d'une manière générale, c'est parce qu'il m'a fallu faire des choix... j'essaye néanmoins de partager ici quelques recettes, même si je le fais mal :-) Mais merci c'est gentil de ta part :-)

En fait le véganisme se différencie du végétalisme justement par un engagement politique. Les végétaliens le sont devenus pour leur santé ou par égard pour l'environnement, tandis que nous autres vegans, nous le sommes pour ces deux raisons mais également par considération de la condition animale. De nombreux vegans sont d'ailleurs abolitionnistes. Il s'agit clairement d'une contestation politique, pour moi c'est un "boycott à grande échelle". Nous avons des convictions que nous refusons de nier plus longtemps, alors nous choisissons de les mettre en pratique.

Tes questions ne sont pas bêtes du tout, elles sont au contraire tout à fait justifiées et si tu en as d'autres, n'hésite pas :-)

Anonyme a dit…

Merci beaucoup pour ta réponse! Et tu partages très bien tes recettes :-)

En fait, ma vraie question est : "si les conditions d'élevage et d’abattage des animaux étaient respectueuses et "humaines" (ce qui n'est malheureusement pas prêt d'arriver...), les personnes véganes le seraient-elles encore? J'ai l'impression dans les blogs que je parcours que c'est surtout le fait de tuer un animal ou d'utiliser ce qu'il produit (lait...) qui dérange. C'est une position très louable dans le sens où il y a très peu de gens qui seraient capables de tuer un animal eux-mêmes pour le manger, mais pour ceux qui en sont capables et qui le font avec respect, ou qui utilisent les productions de l'animal avec mesure, je ne trouve pas qu'il s'agisse là d'un crime...

C'est incroyable qu'à l'heure actuelle où nous sommes capables d'euthanasier des personnes (même si ce n'est pas légal, les médecins se débrouillent pour le faire quand il n'y a plus d'autres choix) et d'euthanasier des animaux (chez le vétérinaire) de manière "douce", et que nous ne soyons pas capables d'élever des animaux dans des conditions respectables! (je ne pense pas que nous puissions nous passer de l'élevage, rien que pour l'agroécologie, il est indispensable)

Avec mon ami, nous sommes allés visiter un écovillage en Ardèche l'été dernier au sein duquel se trouve une école ferme. Les enfants y apprennent à faire du fromage, récolter les oeufs... et je trouve que c'est très enrichissant pour eux, surtout que les animaux sont hyper bien traités. C'est pour cela que je ne comprends pas trop la position abolitionniste si elle se place dans une perspective absolue, de fin en soi. Cette école est vraiment bien, et en plus très sérieuse (pas un truc d'hippies attardés comme les mauvaises langues le disent:-) et totalement laïque), ce qu'on peut lui reprocher c'est d'être privée, puisqu'il s'agit d'une école Montessori (je suis pour la défense du service public à 100%). Si cela t'intéresse, voilà le site : www.la-ferme-des-enfants.com

bon, je vais arrêter là ma petite réflexion et tester ta recette de cupcakes framboise-chocolat blanc, ils ont l'air trop bons :-)
Anouk

Daniel-San a dit…

C'était très bon!
Je viens de réaliser cette recette, mon copain trouve que le tofu a un gout un peu trop prononcé (moi j'aime le tofu), donc la prochaine fois je le ferais bouillir quelques minutes pour enlever cet arrière gout.

Merci pour la recette!

Sinon pour répondre à Anouk au dessus: l'exploitation 'humaine' des animaux est un mythe. Les animaux ne veulent pas souffrir ni mourir et la seule justification que l'on se donne de les exploiter et pour ne pas prendre en compte leurs intérêts est notre plaisir (car on peut tous se passer de ces produits en changeant quelques habitudes, des millions de personne le font à travers le monde). On peut aussi apprendre à fabriquer du tempeh, miso, tofu aux enfants (même si c'est pas dans nos traditions). ;)

Enfin souffrance et mort sont toujours présents dans toutes les situations d'exploitation animale, simplement car économiquement ce ne serait pas possible de les entretenir jusqu'à leur mort naturelle.

Mais pour éviter de rentrer dans trop de détail je conseillerais surtout le blog du professeur Gary Francione qui répond à toutes ces nombreuses questions qu'on peut se poser : http://fr.abolitionistapproach.com/

:)

Tout Simplement Vegan a dit…

Ça fait plusieurs fois que je visite ton blog et je crois que c'est le temps que j'essaie enfin ta recette qui semble très bonne!

Articles que vous pourriez aimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...